top of page

La chérophobie, cet étrange trouble qui empêche d’être heureux

Dernière mise à jour : 18 févr.


Chérophobie : quand le bonheur fait peur

Connaissez-vous ce trouble étrange qui empêche d’être pleinement heureux ? Ce phénomène porte un nom : la chérophobie. Les chérophobes sont dans l'incapacité de savourer les joies simples de l'existence. Le moindre événement positif provoque chez eux une montée d'anxiété et de pensées parasitant l'instant présent.

Cette phobie se manifeste de différentes manières. Certains symptômes sont comportementaux : évitement des événements festifs, repli social, renoncement aux loisirs sources de joie, procrastination devant les opportunités enthousiasmantes...

D'autres symptômes sont émotionnels : anxiété dans les situations agréables, irritabilité lors des rassemblements joyeux, sentiment diffus de menace malgré des perspectives réjouissantes...

Enfin, certains symptômes sont cognitifs : pensées du type "je ne mérite pas ce bonheur", impression que la joie cache un piège, focalisation sur les aspects négatifs de l'existence...

Ces manifestations révèlent une profonde détresse face aux perspectives heureuses, vécues comme menaçantes. Prisonniers de leurs pensées négatives, les chérophobes s'enferment dans une routine rassurante mais étriquée, se coupant de toute joie partagée.

Heureusement, des solutions existent pour surmonter cette phobie irrationnelle. J'ai exploré ce trouble méconnu dans mon livre "Chérophobie : quand le bonheur fait peur" (en vente dans les librairies ou en ligne). À travers des témoignages et une analyse approfondie, j'y présente diverses pistes thérapeutiques pour renouer avec la sérénité.

S'il vous arrive de lutter contre une peur du bonheur, sachez que des ressources existent. Avec un accompagnement adapté, il est possible d'apprivoiser la joie.

41 vues0 commentaire

Comentários


bottom of page