top of page

La jalousie : un poison dévorant


Qui n'a jamais ressenti ce pincement au cœur, cette irritation sourde en voyant un proche obtenir ce que nous désirons ? La jalousie est un sentiment universel qui peut surgir dans toutes nos relations : couple, famille, amis, travail...


Un mal aux visages multiples


Si la jalousie amoureuse est la plus connue, elle n'est pas la seule. En famille, la jalousie entre frères et sœurs ou vis-à-vis d'un parent peut ronger les liens. Au travail, l'envie face aux succès d'un collègue peut devenir obsédante. Quel que soit son objet, la jalousie reste ce cri intérieur de l'enfant qui sommeille en nous, cette peur viscérale de ne pas être aimé, reconnu, valorisé.


Une émotion qui en dit long


Sous son caractère irrationnel et destructeur, la jalousie est avant tout une grande révélatrice. Elle met en lumière nos zones d'ombre et nos fragilités enfouies. Manque d'estime de soi, peur de l'abandon, blessures anciennes... En prenant le temps de l'écouter, la jalousie peut paradoxalement devenir une formidable opportunité de croissance.


Quelques pistes pour apprivoiser la bête :


  • Accueillir la jalousie avec bienveillance, comme un symptôme plutôt qu'une fatalité.

  • Identifier les pensées et les peurs qui la nourrissent, souvent irréalistes.

  • Cultiver la gratitude pour ce que l'on a, plutôt que de ruminer ce que l'on n'a pas.

  • Valoriser ses propres forces et réalisations, sans se comparer aux autres.

  • Communiquer ses ressentis de manière assertive, pour désamorcer les non-dits.


La jalousie n'est pas une fatalité. En la regardant en face, il est possible de transformer ce poison en moteur de connaissance de soi et d'évolution !

C'est tout l'objet de mon dernier livre "Jalousie : quand l'amour devient prison". À travers des témoignages et des outils concrets, j'y explore les mille visages de la jalousie pour mieux nous en libérer.





Et vous, comment apprivoisez-vous votre jalousie ? N'hésitez pas à partager vos expériences en commentaires !

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page